• TrickyMermaid

Planter ses salades : Gérer les insectes et la récolte Part 2/2

Mis à jour : juin 16



Je suis de retour pour finaliser ce que j'ai commencé, à savoir ma culture de salades en pots pendant le confinement.

Je précise que le premier article que vous pouvez consulter sur le blog n'a pas reçu beaucoup de succès. Pourtant comme j'aime aller au bout des choses, je souhaite clôturer ce chapitre jardinage de ma vie de confinée et vous raconter ce qui c'est passé avec ces plantations, suspens garanti !! 🌱🌱🌱


L'exposition au soleil🌞

S'il y a bien quelque chose que j'ai "ré-appris", c'est que jardiner ses légumes bio, soit même ce n'est vraiment pas du gâteau.

Mes pousses étaient plutôt mignonnes à leur début, j'ai cruellement été embêtée par l'exposition de mon balcon qui offre très peu de soleil en soirée et presque rien le reste du temps.


Si vous regardez bien la première photo, on voit que le pied de la salade est monté pour chercher la lumière. Bien que ces feuilles soient jolies, cela démontre le trop peu de soleil pour que la plante concentre son énergie sur les feuilles et non pas le pied.


Il m'est donc arrivé de bouger mes pots dans le salon (je l'ai fait au début, ensuite j'ai rapidement abandonné🤦) afin de les placer à la fenêtre ouverte dans un endroit plus ensoleillé. Souvent, c'était le matin de 10h à 11h.


Je les arrosais tous les matins de beau temps et pas du tout en jour de pluie.

J'ai fièrement obtenu de jolies salades de pots, néanmoins il m'est arrivé quelques mésaventures et je sais déjà que j'ai perdu la moitié de ma récolte à cause de mauvais gestes, ou à cause de petits individus!


Mésaventure de la mouche mineuse🦟


Alors ça! Si j'avais su que je serais embêtée et que je perdrais la moitié de mes jeunes feuilles à cause de cet horrible insecte, j'aurais davantage pris mes précautions.


L'histoire c'est que, un beau matin je me réveille et je vais voir mes petites salades. C'est alors que je vois une horreur sur une de mes feuilles (la photo ci-dessous, c'est juste une mouche, mais j'étais trop fière d'avoir réussi à faire un méga zoom alors je l'a rajoute à l'article😎).

Ma grosse problématique c'était plutôt ça :

C'est alors que commence une grosse phase de doute : clairement cela m'a pris la tête. J'ai cherché sur internet de quoi il pouvait s'agir, j'ai appelé mon beau frère qui est élagueur et même ma grand-mère qui manage son jardin avec beaucoup plus de pep's que moi avec mes petits pots (🤭).


Bref, il s'agissait de la mouche mineuse. Ce petit insecte vient pondre ses œufs dans la feuille de salade. Ainsi la larve grandissante se nourrit des nutriments présents dans la plante.

L'insecte réalise son chemin et laisse une tâche blanchâtre sur la feuille. Ce signe montre le passage de la larve au sein de la feuille. La larve prive la feuille de pouvoir effectuer la photosynthèse et n'a plus les nutriments nécessaires à sa survie. La feuille finit par se ramollir et faner comme vous pouvez le voir sur les photos.


La mouche mineuse est présente sur le poireau, les salades, les tomates...Elle n'est pas tellement gênante si l'on cultive un légume comme la tomate. Par contre sur un légume-feuille comme mes salades cela peut être fatal.


Comment s'en débarrasser ?


Il n'y a malheureusement aucun remède miracle à ce jour, du moins j'ai longtemps cherché et les solutions proposées sont les mêmes.

- Soit on choisit d'arracher la feuille malade à sa base puis de la brûler (c'est ce qui est conseillé).

- Soit en prévention : on place un filet adapté aux cultures afin qu'aucun insecte volant ne puisse venir se poser sur vos salades.


Par la suite, mes belles pousses ont continué à pousser. Cependant si je ne veille pas tous les deux jours pour retirer les mauvaises feuilles alors mes salades sont complètement infestées.


Je suis assez déçue car je m'attendais à déguster de superbes salades bien fraîches sauf qu'en réalité la récolte est maigre et moins gorgée de soleil que je l'aurais souhaité.


Faire attention aux plants doublons👩‍🌾


Un autre point important au moment du semis ou du repiquage, c'est le placement.

J'avais pourtant pris soin de bien espacer les jeunes pousses entre elles et pourtant, j'ai eu des plants qui ont germé contre la paroi de mes pots et que j'ai dû louper en repiquant.

J'ai aussi eu des doublons sur une même zone, donc certains plants n'ont pu se développer comme je l’espérais, par manque de place.




La récolte


Mes salades en pots sur balcon

Je clôture cette culture avec l'écriture de cet article. J'ai adoré m’intéresser au sujet de la culture des salades en pots. Preuve en est que c'est faisable mais qu'il faut malgré tout un peu de connaissance avant de se lancer.


A l'avenir j’achèterai un voile, je pense aussi tenter un gros bac jardinière plus conséquent que les triptyques et surtout je ferais tout cela lorsque j'aurais un nouvel appart bien exposé au soleil pour avoir des conditions parfaites😇

Oui, parce-que là mon balcon ce n'est pas uniquement mes plantes qui y résident...les serviettes de plage, les vélos, les board.. C'est du grand n'importe quoi, oui je sais 🤷🏻


En espérant que si vous tombez sur cet article, vous en apprendrez plus sur la culture des salades en pot!

Il n'est pas toujours évident de se lancer, je suis fière d'avoir tenté l'expérience et bien qu'il y ai eu des ratés, j'ai APPRIS, et ça c'est le plus important ;)


Glouglou à tous et bonne journée!


#TrickyMermaid


Si vous avez aimé cet article, dites-le, parlez-en, un petit commentaire, un like me feront très plaisir. et cela m'encouragera à continuer ;)

18 vues

SOUSCRIVEZ AU BLOG POUR RECEVOIR LES UPDATES, POSTS & NEWS

  • Grey Instagram Icon
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Pinterest Icon

© 2020 by Tricky Mermaid. / Tous droits réservés.

  • Grey Instagram Icon
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Pinterest Icon