• TrickyMermaid

LE CONFINEMENT SANS MOBILE : Un retour à l'essentiel

Mis à jour : avr. 5

Vous pensiez que le confinement était difficile ? J'ai testé malgré moi, depuis deux semaines, je suis privée de la possibilité d'aller réparer mon téléphone dans une boutique dédiée. De ce fait, je vis un confinement en mode "retraite technologique" et franchement je ne m'en plains pas.


crédit : Paul Hanaoka Unsplash

Depuis quelques mois, tous les pays du monde sont dans une situation sanitaire sans précédent. Le cas s’aggravant, le confinement nous est imposé depuis deux semaines et cela va continuer. Pourtant, même si toutes les boutiques sont closes et que je ne peux prétendre à récupérer un smartphone pour continuer mes habitudes, je m'en trouve ravie.


Le stress véhiculé par les ondes


Mes habitudes avec le téléphone sont clairement définies, ce dernier m'aide pour toutes les situations du quotidien depuis mon réveil jusqu'à mon coucher. Ce qu'apporte le smartphone aujourd'hui à nos vies est essentiel car nous sommes dans une société qui souhaite aller toujours plus vite.

Le smartphone a été conçu pour cela, pour répondre à un besoin ou pour nous donner l'impression d'avoir ce besoin, c'est à dire qu'ils ont créer un besoin.

Les créateurs de ces machines ont réussi à placer tout ce qui a de l'importance pour nous dans ce petit boitier imbattable et addictif. Pourtant attention, ce sont ces mêmes créateurs qui préservent leurs enfants de ces outils technologiques.


Extrait d'un article Le Point, le 20 septembre 2014


Et pour cause, selon la direction, tablettes et smartphone représentent une menace pour la créativité, le comportement social et la concentration des élèves.

Revenons à nos moutons, je disais donc que mon smartphone c'est ma vie de A à Z. Mes applications favorites : les sms, Instagram, What app, Twitter, Facebook en premier lieu.

Les réseaux sociaux sont essentiels pour beaucoup d'entre nous. Le dialogue virtuel est désormais presque plus important que les échanges physiques. Et ce n'est pas en période de crise sanitaire que nous dirons le contraire. Il n'a jamais été aussi important de communiquer grâce à tous ces outils qu'aujourd’hui alors que nous ne pouvons pas nous approcher de nos pairs à moins de 2m.

Mais finalement, mon quotidien de sirène détraquée de la vie "boulot, métro, dodo" me cause beaucoup de stress. D'un naturel dynamique et speed, je remarque aujourd'hui à quel point je me mettais en colère rapidement pour rien. Exemple : s'il m'arrivait de ne plus avoir de batterie, ou de ne pas capter lorsque j'étais dans le train clairement, "ça me gonflait"..

Finalement on en devient exigeant et la moindre seconde de retard, cela nous stress et nous rend désagréable.


Ma capacité à me concentrer

Lorsque suis sur mon portable, un autre outil du même style comme mon jeu vidéo préféré ou alors mon ordinateur, je fais abstraction de ce qu'il y a autour de moi à un tel point qu'il ne faut pas m'en déroger car cela me met en colère.

Et pourtant où est le mal ? En fait je suis tellement concentrée dans ce que je lis/fais que mon cerveau n'arrive plus à se concentrer en doublon sur autre chose. Il faut dire que j'ai beaucoup travaillé en open space.

Personnellement cela me gène dans mon quotidien. J'aimerais mettre à profit ma capacité à faire plusieurs choses en même temps, mais finalement c'est tout l'inverse qui se produit.


Du temps pour soi

Une grande partie de notre souffrance vient de ce que nous avons trop de pensées. En même temps, nous ne pensons pas de manière saine. Nous ne prêtons intérêt qu' à notre satisfaction immédiate, sans mesurer à long terme les avantages et les inconvénients pour nous-mêmes ou pour les autres. Dalaï Lama

Me voilà ultra zen depuis le confinement, ma recherche de travail est stoppée, tout comme le reste de la planète, et honnêtement cela me fait un bien fou. Je ne me sens plus en retard ni "larguée" par la société, je vais au même rythme qu'elle et je ne loupe rien. Ce sont clairement les points positifs du confinement selon moi et aussi du smartphone. Depuis que mon mobile est HS, il me laisse tranquille et ne m'envoie plus de notifications. Psychologiquement, je me sens mieux, je ne me pose plus la question de savoir si j'ai confiance en moi ou pas et je suis moins sur les nerfs tout simplement.


Je comprends pourquoi la retraite spirituelle est une expérience qu'il faut tester. Cela nous replace dans l'univers, nous les hommes en tant qu'humain parmi la faune la flore et non pas nous les Hommes, les rois de l'univers technologique, économique social blabla... Nous ne sommes rien de plus, ne l'oublions pas. Notre problème c'est que l'on réfléchit beaucoup, trop.


Mon quotidien a changé


Je me lève le matin, sans passer 1h à checker les news économiques sur Twitter, ou la dernière photo Instagram de ma blogueuse préférée (après tout ai-je besoin de tout cela pour être heureuse ? Savoir tous les matins que tout le monde avance dans sa vie pendant que vous, vous perdez 1h de la vôtre : c'est devenu tellement addictif).

C'est la réalité je m'en rends bien compte, et je fais partie de ces personnes "addict".


Je m'éveille paisiblement en pensant à des choses plus positives et plus personnelles (je pense enfin à moi), je prends mon café/thé en lisant et non plus en "scrollant". J'ai le sentiment d'en apprendre davantage, incroyable non ?

Depuis deux ans je parlais de créer mon site web, un blog. Je suis à présent enfin en train de le faire. Je lis plus, je prends plus le temps de savoir ce qui me fait du bien, et déjà rien que ça, ça fait du bien !

Je n'ai pas encore bien identifié les autres faits qui prouvent que cette "retraite spirituelle" forcée me fait du bien, mais il y a des facteurs qui ne trompent pas : le stress, la motivation, l'envie aussi.

Je me lève pour profiter du temps que j'ai pour moi, je vois suffisamment les informations à la télé et je parle davantage avec ma famille et mes amis proches.


Alors voilà, ce confinement est certes une difficulté, le Coronavirus est une plaie et je remercie tellement toutes les personnes qui sauvent des vies chaque jour et combattent le virus.

Cependant pour nous autres qui réfléchissons beaucoup, vous et moi, réfléchissons à notre société et sur ce qu'elle sème sur notre planète et sur nous.


Ce confinement est une aubaine et j’espère que les mentalités vont évoluer après cette période délicate, même si vous avez toujours votre portable, notre planète est belle, notre espèce aussi, n'oublions pas ce qui est à préserver, ce qui est bon ou néfaste. Ce que nous vivons est historique et n'arrive pas par hasard.

Prenez ce temps pour vous, pour vos proches, pour vos envies, vos créations, vos lectures. Faites bon usage de ce moment précieux, car on se plaindra bien vite du retour de manivelle qui surgira à la fin du confinement.

Pour terminer sur une note "witchy", je vous laisse méditer sur cette dernière image...

Bisous mes petits poissons, à bientôt !



28 vues

SOUSCRIVEZ AU BLOG POUR RECEVOIR LES UPDATES, POSTS & NEWS

  • Grey Instagram Icon
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Pinterest Icon

© 2020 by Tricky Mermaid. / Tous droits réservés.

  • Grey Instagram Icon
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Pinterest Icon